Jean QUERARD, marin du Roi

Jean QUERARD (QUERRARD), est dit originaire du Pays-Nantais par Deveau, qui indique son mariage à Saint-Barthélemy avec Suzanne LEBLANC en 1787. C’est  de lui que descendent tous les QUERRARD de Saint-Barthélemy.

Je n’ai pas eu accès à l’acte de mariage de 1787, et je ne sais pas si y sont mentionnées des informations complémentaires, par exemple le lieu de sa naissance ou le nom de ses parents.

Mais en cherchant un peu, je pense qu’on peut au moins émettre une hypothèse plausible quant à l’identité de notre Jean QUERARD.

 

Dans les archives du quartier maritime de Nantes, on trouve un document datant du 2 décembre 1784 qui mentionne un Jean QUERARD qui retient toute mon attention. Il est âgé de 31 ans et originaire du village de Puceul un peu au nord de la ville de Nantes, mais semble à ce moment là résider à Nantes.

 

Capture d_écran 2018-05-29 à 08.07.13

Localisation de Puceul (google.map)

 

En 1784, il est dit qu’il a 5 ans de services sur les vaisseaux du roi, avec le nom d’un navire illisible/non identifié, puis la frégate « La Médée ». C’est une frégate de guerre dite « frégate de 12 » car elle est armée de canons de 12 livres. Elle faisait partie de la classe « Iphigénie » du nom de la 1ere frégate de ce type, mesurant 44m, avec 3 mats et voiles carrées, armée de 28 canons de 12 et 4 canons de 6 livres. Elle est construite à Saint-Malo en 1778. Elle devait ressembler un peu à la célèbre Hermione de Lafayette.

Bellone-vs-foudroyant

La frégate Française La Bellone (à droite sur l’image) au combat. C’est un « sister-ship » de La Médée.                                                                                                                                                                    By swaen.com, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=25483615

Il me semble lire qu’il réside ensuite ( ?) au Bourgneuf. J’imagine que c’est Bourgneuf-en-Retz ?

A partir de Janvier 1785, il est sur un autre navire, la « Marie Renée » dans les parages de Cadix en Espagne, et retour en Juin. En juillet, départ pour la Martinique, toujours sur La Marie-Renée.

Jean QUERARD débarque à Fort Royal le 5 octobre 1785. Après ?…plus rien.

 

Ce pourrait-il qu’il soit LE Jean QUERARD qui nous intéresse ?

On peut prendre en compte certaines proximités :

  •                            Géographiques         Nantes et Puceul
  •                                                                Martinique et Saint-Barthélemy
  •                            Temporelles               Période de naissance
  •                                                                  Arrivée aux Antilles (1785) et mariage (1787)

Si c’est lui, il est né le 03 Juin 1753 dans le village de Launay, paroisse de Saint-Martin, et il est baptisé le lendemain, 04 Juin, au village de Puceul, même paroisse.

Ses parents, Jean QUERARD, laboureur, et Julienne LERAY,  se sont fiancés à Puceul le 1erfévrier 1745, et mariés au même endroit le 25 février 1745.

 

 



Catégories :QUERARD/QUERRARD, Uncategorized

1 réponse

Rétroliens

  1. La milice des quartiers de « Sous le Vent » en 1820 – The Saint-Barth Islander

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :