Les (de) LAPLACE

On ne connaît rien de l’origine des LAPLACE de Saint-Barthélemy.

Dans les 1ers registres paroissiaux de Fort Royal en Martinique, on trouve une famille intéressante pour les recherches sur « notre » famille LAPLACE de Saint-Barth.

A défaut de pouvoir établir une connexion, ces actes permettent de se poser des questions quant à la possible origine du patronyme et sur son orthographe éventuelle.

Ci-dessous le résumé de ces actes présentés de manière chronologique. 

Le 13 juillet 1693, on baptiste Marguerite Elisabeth, fille de Généreux Bertrand, sieur de Laplace et de Marie REGNAUT.

Le 16 juillet 1693, on enterre une petite fille dont le nom n’est pas indiqué, mais c’est sans aucun doute de Marguerite Elisabeth qu’il s’agit. Elle est dite fille de sieur Laplace et de Marie RENAUT.

Le 11 août 1695, on baptise Marguerite, fille de Mr de la Place, marchand, et de Marie REGNARD. On peut tout de même noter que la marraine de l’enfant est une « dame BERNIER ».

Le 16 octobre 1697, on baptise Marie Anne GÉNÉREUX, fille de Généreux Bertrand dit Laplace et de Marie RENAUD.

Le 31 janvier 1698, on enterre Marguerite, fille de Généreux Bertrand dit Laplace, et de Marie RENAUD.

Le 10 juin 1699, on baptise Marguerite, fille de Généreux Bertrand de la place et de Marie RENAUD.

Le 14 septembre 1700, on baptise Louis, fils de Généreux Bertrand dit Laplace et de Marie RENAULT.

Le 11 février 1701, on enterre Généreux Bertrand dit la place, marchand âgé d’environ quarante-cinq ans et natif des Sables d’Olonne (Il y serait donc né vers 1656).

Entre le 27 août et le 4 octobre 1701 (l’acte n’est pas daté), Marie RENAUD épouse Etienne Alexis MAUNIERE. Elle est dite veuve de Généreux Bertrand de la place.

Le 24 août 1703 on enterre Bertrand, âgé de 4 à 5 ans, fils de Généreux Bertrand dit Laplace et de Marie RENAUD.

Le 8 novembre 1706, Thérèse Bertrand de Laplace épouse Dominique SAUTURON. Elle est dite fille de Généreux de la place et de Marie RENAUD.

Tout d’abord, notons que ces actes ne sont pas des originaux, mais des copies faites après 1872. Ceux qui les ont recopiés n’ont pas connaissance des familles de cette époque et, papiers abîmés ou écriture difficile à lire, écrivent ce qu’ils croient déchiffrer. Il s’ensuit des noms aux orthographes changeantes d’un acte à l’autre.

Il semble ici que le véritable patronyme de Généreux soit BERTRAND, même s’il est « dit LAPLACE » ou « de la Place » ou « de Laplace ». Est-ce que nos LAPLACE tirent leur nom d’un télescopage entre un surnom, voire un titre, comme il semble que ce soit le cas ici ? Malgré la proximité des dates, de l’époque et du lieu, nous ne pouvons pas rattacher Généreux BERTRAND à un ancêtre commun des LAPLACE de Saint-Barth.

On trouve un Honoré de LAPLACE à Saint-Christophe en 1666 qui achète une portion de terre et deux esclaves à la pointe palmiste le 19 juin.

Dans la Cie de Monsieur Guillou – Terres Anglaises – il y a « le nommé LAPLACE » qui borne Thomas Dujardin et Louis LEFEBURE en 1671. C’est peut-être le même que celui de 1666, car la pointe des palmistes se trouve dans la partie centrale de l’île originellement anglaise.

Dans un recensement non daté de Saint-Christophe, on trouve aussi un Gilbert LAPLACE (il me semble possible que ce document ait été rédigé vers 1690).

Pour être complet, il est important de souligner la présence de plusieurs BERTRAND à cette époque à Saint-Christophe :

  • Michel et Charles BERTRAND, Cie Rossignol – pointe des palmistes ;
  • Jullien BERTRAND Cie Guillou – quartier de la montagne plateau ;
  • Charles BERTRAND Cie de la Garigue – L’Arabie.

Le patronyme LAPLACE apparaît à Saint-Barthélemy dans le recensement rédigé vers 1690. On y trouve, sans aucun détail, un Jean et un Pierre de LAPLACE. On ne sait pas s’ils sont frères ou père et fils, ni non plus d’où ils viennent, et rien de plus n’est disponible jusqu’aux premiers registres paroissiaux de notre île à partir de 1724. En tous cas, s’ils figurent sur ce document de 1690, on peut penser qu’ils sont nés au moins vers, ou avant, 1670.

Nos LAPLACE descendent sans doute d’un de ces deux hommes recensés vers 1690, par l’intermédiaire du couple Pierre LAPLACE et Angélique JACQUES. On ne sait pas quand, ni où, ils sont nés. En dehors de leur fille Marianne, née en 1723, nous n’avons la date de naissance d’aucun de leurs dix enfants. Est-ce que ce Pierre LAPLACE est celui qu’on trouve sur le recensement vers 1690 ? Son fils ?

Pierre et Angélique sont sans aucun doute les parents de :

  • Pierre LAPLACE, né vers 1705 et qui épousera Marie Suzanne ou Suzanne Geneviève BERNIER vers 1728. Leurs enfants sont installés au vent de l’île, Toiny, Lorient et Gouverneur – à part Eustache qui va s’installer sur l’île de Saint-Vincent, avec sa femme et ses enfants, vers 1790.
  • Catherine LAPLACE, née vers 1705 et qui épousera Michel BEUZE vers 1724. Ils auront au moins un enfant à Saint-Barth en 1725, François, qui épousera une Marie Jeanne MUTREL à Saint-Vincent en 1768. Pas de descendance connue.
  • Marie Magdelaine LAPLACE, née vers 1707, épousera Alexis BERNIER en 1727. Ils auront sept enfants, et on les retrouve entre autres dans la généalogie des BERNIER de Corossol, et des GUMBS de Colombier.
  • Jean Baptiste LAPLACE, né vers 1707, il épousera Catherine AUBIN en 1727. Ils auront deux enfants, mais pas de descendance connue.
  • Jacques LAPLACE, né vers 1720, qui épousera Marie Magdelaine BRIN vers 1750. Ils auront 4 enfants mais pas de descendance connue.
  • François LAPLACE, né vers 1720, qui épousera en 1739, d’abord à Saint-Eustache, puis, quelques jours plus tard à Saint-Barthélemy, une Marie CLARK originaire de Saint-Christophe. Pas de descendance connue.
  • Marie Thérèse LAPLACE, née vers 1720. Elle aura des enfants avec deux de ses cousins germains, Charles BERNIER et François MUTREL, mais sans descendance connue.
  • Toussaint LAPLACE, né vers 1722. Il épouse Rose QUINQUIS en 1742, mais il y a un empêchement canonique en raison d’affinité charnelle dont Rose se serait rendue coupable dans sa jeunesse avec un parent au 1er degré de consanguinité en ligne collatérale de Toussaint LAPLACE. Le mariage est finalement validé complètement en 1773. Le couple aura quatorze enfants, puis quatorze petits-enfants mâles, et répandra massivement le nom sur toute notre île, au vent comme sous le vent (on a alors des LAPLACE au Corossol, Anse des Cayes, Gascon ou Colombier par exemple). On peut noter que Toussaint et son épouse possèdent les habitations Camaruche et Anse d’Aillaud au quartier de Lorient.
  • Marianne LAPLACE, née en 1723, qui épouse Alexis « père » BRIN en 1740.

Le Pierre LAPLACE dont nous venons de suivre la descendance, est très certainement le frère d’Anne LAPLACE, celle qui épouse Jacques MAGRAS, ancêtre de tous nos MAGRAS.

Pour terminer, on peut noter aussi que, si Marie Thérèse LAPLACE est la cousine germaine de Charles BERNIER et de François MUTREL, c’est qu’elle a en commun avec eux au moins un aïeul. Comme on connaît trois des grands-parents de Charles BERNIER (BERNIER / TARDIEU / FAUVEL) et les quatre grands-parents de François MUTREL (MUTREL / HALLE / BERNIER / TARDIEU), on peut penser qu’une des grands-mères de Marie Thérèse LAPLACE est une BERNIER ou une TARDIEU. Comme on sait que sa grand-mère maternelle est une BERNARD (voir article sur la famille JACQUES), cela veut dire que l’ancêtre LAPLACE était marié à une BERNIER ou une TARDIEU, et que cette famille est entrée dans la généalogie de notre île depuis déjà deux générations lorsque naissent Pierre et Anne LAPLACE, et que leur ancêtre est arrivé aux Antilles depuis longtemps déjà.



Catégories :BERNARD, BERNIER, CARTIER, CHAUMONT, FAUVEL, Greaux, GUMBS, HALLE, JACQUES, LAPLACE, mutrel, QUINQUIS, SAINT-CHRISTOPHE, SAINT-MARTIN, SAINT-VINCENT, TARDIEU, Uncategorized

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :