Les tombes « Suédoises » du cimetière de Saint-Jean 1ère promenade

 

Les vieilles tombes du cimetière de Saint-Jean, sont, comme les quelques unes de Lorient et Public, parmi les derniers vestiges de l’époque Suédoise en dehors de Gustavia (vestiges qui diminuent à un rythme effréné ces derniers mois d’ailleurs ! ).

Ces tombes ne sont pas forcément des tombes de Suédois. La plupart sont celles de Français, de Hollandais (Saint-Eustache, Saba et Amsterdam), ou encore d’Américains. Elles nous racontent le passé cosmopolite de l’ile.

La rumeur dit qu’elles « doivent » être déplacées très prochainement vers Public pour je ne sais quelle raison. Je pense qu’elles doivent rester où elles sont, et continuer à « fleurir » les cimetières de Saint-Jean et Lorient, comme si de rien n’était, comme quelque chose qui est à sa place. Les changer d’endroit, ce serait comme une trahison à l’histoire.

 

1ère promenade

DAVID A. COHEN

 

COHEN David.A 1

David COHEN, horloger à Gustavia, né à Amsterdam, décédé le 18 Juin 1827 âgé de 65 ans.

COHEN DAVID A 15 OCTOBRE 1814 REPORT

Report of Saint-Bartholomew – Octobre 1814

Capture d’écran 2020-03-25 à 07.21.17

Signature de David COHEN le 28 Mai 1821 -FRANOM_FSB_310 page 562 – 

 

David COHEN achete le lot 422 le 26 juin 1816 à une certaine Margaret HILL. Sa veuve le revend le 03 janvier 1842 à Stephen ATWATER. Cela correspond à la propriété HODGE à la Pointe.

GODET Lot 422 David COHEN - copie

JOHN HENRY STEINMETZ

STEINMETZ John Henry 1790-1826 a

John Henry STEINMETZ, 

Fils de John Henry STEINMETZ et de Elizabeth STEPHENS et né le 25 Avril 1790 à Saint-Eustache, décédé à Gustavia le 06 Avril 1826. Sa famille a possédé le Wall House qu’ils rachètent à Herman GOSSLING et G.L HOLM (on ne sait pas si le lot 451 était batit avant, voir mon poste précédent). Il aura plusieurs enfants avec son épouse Jeanne Rose BERNIER.

Capture d’écran 2020-03-25 à 06.23.45

FRANOM_FSB_310

CHARLES ANTOINE NATTA

NATTA Charles Antoine

William Celestin ou Guillaume Celestin NALLE ou NATTA, est né à Baltimore (Maryland) d’après l’acte de mariage lorsqu’il épouse Eléonore DEGOUT le 08 Juillet 1822 à Gustavia. Eléonore est originaire de Curaçao.

L’orthographe du nom change au fil du temps. Per Tingbrand dit qu’il est considéré comme un corsaire Vénézuélien au service des indépendantistes Sud-Americains pendant leur lutte contre l’empire Espagnol (ces corsaires n’étaient souvent en fait ni plus ni moins que des pirates qui privilégiaient leur enrichissement personnel !).

Le couple aura au moins 6 enfants à Saint-Barthelemy entre 1822 et 1835, à priori sans descendance ici.

William NALLE / NATTA meurt de fièvre le 17 Novembre 1842. Cette tombe serait celle de Charles Antoine, né le 20 juillet 1823 et décédé le 19 Mai 1824. Il porterait le prénom de son grand-père paternel.

 

LABASTIDE / AYE

LABASTIDE André Bédoce et LABASTIDE Pierre Edmond

André Bédoce 1833-1840 et Pierre Edmond LABASTIDE 1837-1840

Ces deux enfants morts en bas-age, sont issus du couple Théodore LABASTIDE et Marie Henriette AYE. Théodore est né à Saint-Barthelemy vers 1806, fils de Pierre Bédos LABASTIDE, natif de Petit Canal en Guadeloupe, et de Marie Magdelaine VANTRE, native de Saint-Barthelemy, fille de Charles VANTRE (commerçant né à Marseille) et de Marie Magdelaine GRÉAUX. Théodore est élu deux fois au Conseil de l’ile (d’après Tingbrand).

Les LABASTIDE : si on regarde bien la tombe, le nom est écrit DE LABASTEDE, et non pas LABASTIDE.

Pierre Bedos LABASTIDE est le fils d’un François Bedos LABASTIDE originaire de Puylaurens dans le Tarn. A l’origine le nom s’écrit BÉDOS de LABASTIDE. Sans doutes mal compris, l’orthographe s’est transformée, et BEDOS a été relégué à un rôle de 2eme prénom.

AYE Marie Henriette 2

Marie Henriette AYE

AYE Marie Henriette

Marie Henriette AYE

Le 1er LABASTIDE sur notre ile, Pierre Bédos, a plusieurs enfants avec Mlle VANTRE, et toujours aujourd’hui, leur sang coule dans les veines de descendants :

Marie Julie LABASTIDE née le 09 Mai 1798, épouse Sainte-Catherine DÉRAVIN le 06 février 1815. Ils ont de nombreux enfants.

Eulalie Sophie LABASTIDE née le 13 Mai 1800, épouse Jean VANTRE le 07 Fevrier 1830

Théodore (qu’on a vu plus haut) épouse Marie Henriette AYE (fille de Thomas Cléophas AYE, né à Martigues, Bouches du Rhône  le 09 Avril 1770 et de Perrine Louise REILLY, à priori originaire de Saint-Eustache). Le couple aura plusieurs enfants dont Marie Céline qui épouse Joseph Edmond GARRIN (dont le grand-père est originaire de Marseille aussi) en 1869.

 

 

FRENCH

FRENCH John Henry

John Henry FRENCH

Malheureusement, vraiment pas beaucoup de détails à son sujet. On peut émettre une hypothèse cependant : il pourrait être issu du couple Daniel Lynch FRENCH et Elisabeth Marie COCK qui se marient à Saint-Barthelemy le 16 Mai 1822. Ils ont des enfants en 1824, 1829 et 1832. Je penche pour cette filiation. Il aurait pu naitre en en 1822/1823, ou 1825/1826. Dans tous les cas c’est un jeune enfant.

 

 

VAUCROSSON et WALLACE

WALLACE Jane + VAUCROSSON Jean Jacques

Jean Jacques VAUCROSSON

VAUCROSSON Jean Jacques

Jean Jacques est né à Saint-Eustache le 19 Avril 1775 et baptisé le 25 Mai 1775.

Capture d’écran 2019-07-12 à 11.32.06

Il est le fils d’Antoine Wachter VAUCROSSON né en Guadeloupe vers 1740, descendant d’une famille originaire des Pays-Bas et de Marie Louise HALEY née à Saint-Eustache en 1745 (son père est de Saba).

Son père est un riche commerçant, qui, après le raide de Rodney sur Saint-Eustache en 1781, et l’arrivée des Suédois à Gustavia, déménagera sa compagnie de shipping et de négoce sur notre ile. Le père et le fils sont accusés en 1797 de faire circuler de fausses pièces d’or puis finalement acquittés en 1801. Jean Jacques meurt à Gustavia le 25 Avril 1837.

JANE WALLACE

WALLACE Jane

Jane WALLACE est native de Saint-Kitts. C’est une mulâtresse libre qui semble être passée du rôle de servante à celui de quasi épouse de Jean Jacques VAUCROSSON a qui elle donnera 9 enfants (dont Sarah Jane qui épousera William Benjamin HODGE, né à Saint-Martin, commerçant et conseiller à la cour de justice de Saint-Barthelemy, et dont la descendance vit toujours aux Etats-Unis).

On ne peut leur souhaiter que de pouvoir rester ainsi, l’un à côté de l’autre, pour l’éternité.



Catégories :AYE, COCK, DERAVIN, GARRIN, GOSSLING, HOLM, LABASTIDE, STEINMETZ, Uncategorized, VANTRE, VAUCROSSON

1 réponse

Rétroliens

  1. Guillaume LACROIX, corsaire de Saint-Barthelemy ! – The Saint-Barth Islander

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :