La jolie maison du « Quarteret TORGET »

Article réalisé avec la collaboration d’Arlette MAGRAS / PATRIGEON et l’assistance du Comité de Liaison d’Application des Sources Historiques

Le Musée Maritime de Stockholm vient de ressortir quelques photos prises à Gustavia à l’époque Suédoise mais qui n’étaient pas visibles en ligne. La plupart des photographies connues et diffusées jusque là étaient celles de Carl Constantin LYON, un photographe d’origine Suédoise né à Gustavia en 1835.

Certaines de ces « nouvelles » photographies sont antérieures à l’époque de laquelle on connait les photos de C.C.LYON. Elles ne sont malheureusement pas toutes en bon état. Les deux photos du couple RIDDERHIERTA de mon post précédent, sont issues de cette collection.

 

Cette photo, dont le nom du photographe est inconnu, est datée du 23 mars 1860. C’est la maison connue jusqu’il y a peu, sous le nom de case de  » Hippolyte BRIN  » aujourd’hui disparue et remplacée par « l’immeuble Lafayette ».

Vue de la rue De Gaulle, au premier plan, là où il y a la palissade, se trouve actuellement la boutique « Laurent Effel »

 

Man utanför bostadshus i Gustavia, Saint-Barthélemy. Två kvinnor tittar ut genom ett fönster. Den 23 Mars 1860

 

La photo ci-dessous, de Carl Constantin LYON, fait pendant à la première photo ( prise de l’autre côté de la même rue). On aperçoit au fond les arches de « Old ALMA ».

Maison BRIN Hippoloyte CC LYON

 

Ci-dessous une oeuvre d’Anton MOLANDER de 1870 sur laquelle on aperçoit encore cette même maison

ANTON MOLANDER 1870

 

Le pâté de maison ou quarteret (en suédois) dans lequel cette maison est construite porte le nom de  » Torget ». (tous les pâtés de maison formant la ville de Gustavia portaient un nom ).

Au début de la construction de Gustavia, la rue de Gaulle actuelle était, de fait, la rue du bord de mer de l’époque, et les maisons qu’on voit à droite (en face de la maison sur la première photo ) sont construites sur des terrains remblayés sur la mer. Le « Quarteret Torget » n’était à l’origine pas construit, c’est un emplacement vide qui semble réservé.

Sur l’image ci-dessous, on a l’impression qu’il sert de place, et devant cet espace libre, on voit un quai un peu central ( plus ou moins à l’arrière de l’actuel restaurant l’Entracte). C’est une carte de Gustavia de 1791. Cette place porte d’ailleurs l’inscription « Gouvernement Torget » (le carré du gouvernement) et elle touche presque, dans son angle Nord-Est, le bloc où se trouve actuellement la Police Territoriale (et une superbe citerne) et où se trouvait la maison du gouverneur Suédois de cette époque.  Une place ? une réserve immobilière pour y construire plus tard ?

carte 1791Capture d’écran 2019-09-07 à 17.06.12

 

Ci dessous une carte de 1807. On peut y voir que la moitié du bloc « Torget » est à présent construite, et on voit qu’il est déjà prévu de gagner de la place sur le port avec les nouveaux « quarteret » en pointillés. On voit ce qui va devenir notre actuelle « Rue du bord de mer » et la grosse ligne noire à droite, c’est le bord de l’eau, le port ! On voit aussi comment le fond du port et la rive ouest de Gustavia vont être modifiés en gagnant de la place sur la mer.

carte 1807

Capture d’écran 2019-09-07 à 17.12.22

 

La maison de la photo, était donc, auparavant, au bord de l’eau ! Et on s’explique ainsi mieux cette bizarrerie : le nom suédois de la rue de Gaulle » est  » östra strand gatan » c’est à dire « la rue du rivage Est » alors qu’elle ne borde pas la mer.

Le quartier « Torget », lorsqu’il est construit, est partagé en 3 lots : 102, 103 et 104. Les terrains restent la propriété du roi, et des gens construisent des maisons dessus. On ne sait pas comment ces lots sont attribués et pourquoi ils le sont tout d’un coup. A priori, la maison sur le lot 102 est construite par un Fr (François ? Francis ?) DAVID, et, celles disparues depuis longtemps sur les lots la jouxtant  :

Lot 103, par Auguste NICOT dont on retrouve la descendance au vent de l’ile,

Lot 104 par William COCK. Sur le lot 104 on trouve une magnifique citerne Suédoise. A-t-elle été construite par Mr COCK ou remplace-t-elle plus tard une maison ?

 

Sur cet extrait du plan du cadastre Suédois, on voit bien les 3 lots faces à la mer. On voit aussi que la moitié supérieure du quarteret n’est ni partagée, ni numérotée ( actuellement occupée par les boutiques en face la boulangerie Choisy). Quel était la fonction de cette partie du quarteret Torget ?

Forget

 

Pour mieux comprendre ce qui suit, un extrait du cadastre Suédois montrant les différents propriétaires de la parcelle 102 :

Capture d’écran 2019-09-11 à 09.40.07

La propriété construite sur le lot 102, et qui correspond à la maison de la photo, semble donc être d’un Fr.DAVID comme on l’a vu plus haut. Le lot est vendu aux enchères le 13 mai 1819, et semble racheté par une Marie C. (Catherine?) PINEAU/PINAU.

Le 27 juin 1829, les héritiers revendent le lot à Georg Magnus NETHERWOOD (Un Suédois contrôleur des douanes) qui semble hypothéquer pour 800 Dollars auprès de George Magnus EKHOLTZ (Suédois et notaire du Conseil et notaire publique) en mars 1829. NETHERWOOD lui vend finalement le lot le 16 février 1830.

William Benjamin HODGE (qui semble-t-il devient propriétaire, et du terrain, et de la maison), rachète le 12 janvier 1843 aux enchères, et revend le même jour à Gustaf EKERMAN qui revend à son tour en juillet de la même année à James Harlef HAASUM gouverneur de l’ile, pas pour lui en son nom propre, mais au nom du gouvernement. Puis, la même année, le gouvernement revend à … HAASUM qui, entre temps, vient d’acquérir le lot 103 et le lot 104 selon le même procédé … cela ressemble à une opération immobilière ! Enfin, en tous cas, pour la première fois, les 3 lots, terrains et maisons, appartiennent au même propriétaire et leur histoire les lie.

James Harlef HAASUM offre le tout à Charlotta Marie DOUGLAS, sa supposée 2eme épouse, et Joan Maria Clarke (fille du gouverneur et de C.M DOUGLAS ? ou fille de C.M DOUGLAS avant son mariage avec le gouverneur ? ) se le fait donner par sa mère en 1856. Entre temps mariée avec un médecin Anglais, Edward MIDDLESHIP, elle revend le tout à Julien Oscar FLORANDIN en octobre 1869 et quitte l’ile pour aller s’installer en Suède, sans son mari qui est décédé en 1864 d’une attaque de delirium tremens.

Il semble qu’à l’époque de la 1ère photo, la maison soit la propriété de Joan Maria Clarke Haasum MIDDLESHIP,  et, au moment de la 2eme, celle de Julien O. FLORANDIN.

 

Encore une jolie photo non datée, photographe inconnu. Il y avait un peu d’activité dans le bourg ce jour-là. On voit que des poteaux de soutenement ont été rajoutés. Donc, après mars 1870, date à laquelle Anton MOLANDER quitte l’ile, car on ne voit pas les poteaux sur son aquarelle.

MAISON LOT 102 pas de date - Arlette

 

 

Publicité pour la boutique de Monsieur Hippolyte BRIN, guide touristique de 1968.

1968

 

Photo de « Vineuil Boutique », avant 1982.

Vineuil boutique 1982 vandenhaute

 

Vineuil Bout

 

Vue arrière de la maison et du superbe jardin qui faisait face à la boulangerie Choisy (Collection Arlette MAGRAS / PATRIGEON).

Maison Brin

maison 68 71

vers 1968 – 1971 – Collection Arlette Magras-Patrigeon



Catégories :GUSTAVIA, Uncategorized

2 réponses

  1. Small world. When you see various names on the islands you realize how in former times they moved around. Gustaf Ekerman moved to Saba and was a teacher. Married a Simmons from Saba and the property they owned was later sold to the Roman Catholic church and a church/Nuns residence and later school were built there in the village of The Bottom. Also a son of Mr. Netherwood was involved in the salt industry on St. Martin, had his own schooners and was the Editor of the newspaper De Bovenwindse Eilanden.

    J'aime

Répondre à Will Johnson Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :