Médecine et pharmacie à Saint-Barthelemy à l’époque Suédoise

Petite compilation d’annonces parues dans le Report of Saint-Bartholomew à l’époque Suédoise et ayant pour sujet la médecine.

 

Le Dentiste De La MARRE annonce ses services à Gustavia en 1804 et espère donner grande satisfaction à ceux qui lui feront l’honneur de l’employer.

Il a des médicaments de sa propre composition, des Opiats et Elixirs, ayant le pouvoir de prévenir et guérir toutes les maladies des gencives et des dents, de garder la bouche dans un état parfait de propreté, de dissoudre le tartre qui abime les dents, de ramollir les gencives et d’améliorer l’haleine, de se sentir bien en prenant, au coucher, 20 gouttes de cet élixir dans du thé ou du vin. On peut le trouver dans Kungs gatan, à la maison de Mr F. PIZANY.

DENTIST 1804

 

Ci-dessous trois annonces concernant la vaccination

La première datée du 31 juillet 1805 et signée du docteur B.W.KING qui propose de vacciner gratuitement contre la variole

VACCIN ANNONCE SUIVANTE 15 AOUT 1805

 

La deuxième, qui date du 15 aout 1805 et signée par B.W.KING et Auguste CORTILLI, deux médecins, qui proposent de vacciner gratuitement  » pour l’amour et l’intérêt que vous avez à vos enfants, à vos esclaves et même pour le bien de l’humanité » et qui préserve de la petite vérole.

DOCTOR VACCIN 15 AOUT 1805

 

La troisième, qui date du 30 mars 1816. Le Docteur CHEEVER, qui arrive des États-Unis et qui, avec autorisation du gouverneur de l’ile, se propose de vacciner contre la variole. On peut le trouver chez Mr DAVIDS. Le docteur ne prévoyant de rester que très peu de temps, il est conseiller de réserver au plus vite.

DOCTOR CHEEVER VACCINATION 1816

 

Rappel du gouvernement : les médecins, pour exercer à Saint-Barthelemy, doivent prouver qu’ils ont les diplômes !

MEDECINS BESOIN DIPLOMES

 

Le 1er octobre 1805, le docteur CORTILLI vend sa pharmacie car il prévoit de quitter l’ile au printemps 1806. « Elle est pourvue de toutes sortes de drogues, les plus rares et les plus recherchées dans cette ile ainsi que dans celles qui l’environnent ».

PHARMACIE A VENDRE 1805

 

Le docteur Jean LAPORTERE annonce le 11 février 1815 qu’il part pour l’Europe avec sa famille et prie que ceux qui lui doivent de l’argent viennent le payer, et que ceux à qui il en doit le lui laissent savoir. Est-il parti ? Je ne sais pas, mais s’il est parti, il est revenu, puisqu’il décède à Gustavia le 28 décembre 1829. Son cabinet se trouvait à la pointe dans la maison surnommée « Punten House », l’ancienne maison BARNES détruite par le cyclone Luis en 1995. Je ne sais pas si c’est lui qui l’a construite.

LAPORTERE DOCTOR FEVRIER 1815 THE REPORT

 

 



Catégories :Uncategorized

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :