« Souvenir d’où nous avons pris tant de fois les tranchées »

 

YPRES recto

C’est une carte postale écrite du front Belge il y a 103 ans par mon arrière grand-père maternel , l’Adjudant Chef René FERRY, à son épouse Hélène Marie CACHEUR.

YPRES verso

Cette carte est datée du 07 avril 1915, et elle est envoyée de Ypres où il se bat depuis le 05 novembre 1914. C’est à Ypres, que les troupes Franco-Anglo-Canadiennes seront victimes de la première utilisation des gaz asphyxiants.

 

Quelques jours plus tard, son régiment, le 37eRI quitte la zone (le 17 Avril 1915) dirigé vers l’Artois, à Neuville Saint-Vaast et où le régiment, entre les 09 et 27 mai perdra 13 officiers et 1049 hommes !

 

Quelle force les animait tous ? Comment prendre le temps d’envoyer une carte souvenir d’un endroit où on a souffert l’enfer sur terre ?



Catégories :1ere guerre mondiale, Uncategorized

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :